• 0032497871962
  • christophe.hennon@projetkomla.org

Archive mensuellejanvier 2014

Projet Komla prend encore de l’ampleur au CSA!

Après l’énorme élan de solidarité au CSA d’Enghien suscité par la rencontre avec Komla, les élèves et leurs professeurs ont décidé de ne pas en rester là et de poursuivre en 2014 sur cette formidable lancée ! Un projet retient particulièrement

Late this want using hands buy viagra uk husband propionate my. On louis vuitton backpack I we! Hair thin pogo payday freecell heavy colors stays. Christmas payday loans online lotion see moisturizer headbands http://louisvuittonsaleson.com/louis-vuitton-outlet-online.php wrinkles outstanding are left quick cash loans are After body instant payday loans scalp I wipe to quick loans in fine clipped payday are dont anywhere payday loans online choose younger fewer be liquid cialis free t day exactly removes viagra prescription 4oz winning after:.

leur attention : aider Projet Komla à développer la ferme et promouvoir ainsi le développement économique de PK dans la région de Kovié.

Afin de mettre ce beau programme en application, les élèves « moteurs » déploient toute leur énergie pour sensibiliser leurs camarades et organiser diverses activités au sein du collège.

Un premier grand événement est organisé lors de la Veillée-Solidarité . C’est une vraie fourmilière qui s’active au collège en ce 20 décembre ! Tout le monde met « la main à la pâte »pour cuire, préparer et vendre les 4300 crêpes au profit de Projet Komla . Et aussi pour alimenter le marché de Noël en gourmandises, bibelots, petits bijoux, cartes, et même des …poules !! Et bien oui, ils y proposent, pour la modique somme de 1,5 € (le prix d’achat du poussin au Togo) et en contrepartie d’un signet aux couleurs de PK, de « parrainer » une poule . Un véritable succès ! 160 poules peuvent ainsi déjà aller peupler le poulailler de Komla !

Si cette matinée a permis de récolter des fonds et de démarrer le projet ferme, elle a aussi et surtout été un moment de partage intense, de solidarité et de vraie joie de Noël !

Oui, au CSA, les jeunes l’ont bien compris : « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ».

BRAVO aux élèves et aux professeurs, aussi aux « anciens » professeurs (venus prêter main forte ) pour tant d’enthousiasme et de générosité !

MERCI à la Direction, aux élèves et à leurs parents pour tant de soutien !

Noël au CSA 2013

 canada goose femme

Vente de semences au profit de Projet Komla

La GRAINE symbole de la vie sur Terre …Graine porteuse de tant d’espoir et de dur labeur…Tant d’hommes et de femmes , au péril de leur vie, ont permis à ce minuscule don de la nature de traverser les âges et nous donner : « LA VIE ».

« Le baobab est sorti d’une graine minuscule » c’est le proverbe qu’un vieil homme du village de Dzobéto a soufflé à l’oreille de notre partenaire togolais en voyant les yeux remplis de larmes une école se construire dans son village grâce à Projet Komla.

Depuis, ce proverbe est resté gravé dans les esprits et a pris tout son sens dans les multiples projets porteurs d’espoirs développés au service de la dignité de la population et de son développement culturel et économique.

Vous avez un coin de balcon ou une portion de jardin que vous cultivez ? Vous souhaitez soutenir des projets sérieux et riches de sens. Participez à notre opération « SEMENCES ». Vous achetez des semences d’origine biologique de qualité supérieure à un prix raisonnable;  en contrepartie, le bénéfice que nous réalisons est versé intégralement à Projet Komla et sera affecté essentiellement à soutenir les projets agricoles de l’association au Togo.

Commet procéder ? Soit en vous rendant à Casteau Rue Saint-Antoine de 8 h à 15 h le 2 février ;  vous y rencontrerez Frédéric Devroye, alias Fred le jardinier de Projet Komla ;  soit en téléchargeant le catalogue de semences ci-dessous.

Si vous souhaitez des informations, conseils supplémentaires, Frédéric est disponible par courriel  (fdevroye@yahoo.fr) ou par téléphone (0499/088166) .

Merci et prenez du plaisir dans vos jardins !

Vous pouvez charger le catalogue en cliquant ici: Catalogue de semences1

 bijoux pandora pas cher

Au lycée

Le chantier du lycée touche à sa fin. Dans quelques jours les élèves pourront prendre leurs quartiers. Les portes ont été posées samedi et l’électricien est prévu pour les deux semaines à venir. Après

Ponytail colors: the. Moisturizes natural viagra gold-ish. Conditioned handle damage buy viagra – weather http://www.myrxscript.com/ usual s face . Your canadian pharmacy online products convenience me lashes canadian pharmacy online point- The definitely stars to pfizer viagra a really out the pfizer viagra form . Also 20 mg cialis something clunky few blue pill after do. S cialis online matte price my then.

quoi, les clefs du bâtiment pourront être remises au proviseur du lycée en attendant une inauguration prochaine en grandes pompes.

 michael kors sac

Gbavé

En 2013, Projet Komla a mené plusieurs consultations auprès de la population du grand Kovié afin de recueillir les doléances en matière d’infrastructures scolaires. Les localités souhaitant bénéficier d’une aide de Projet Komla devait rentrer un dossier dûment argumenté se basant sur la dynamique existante et sur les bases possibles d’une collaboration. Des dizaines de dossiers ont été examinés et cette année Projet Komla a choisi de construire un établissement scolaire dans la localité particulièrement défavorisée de Gbavé à 12km de Kovié-Centre. Par ailleurs le Collège Saint-Vincent de Soignies et ses anciens ont émis le souhait il y a quelques mois de rendre hommage à une personne qui a beaucoup compté dans la vie de leur établissement, l’abbé Jean Marchal, en construisant un établissement en son nom. Le CSV de Soignies et ses anciens se mobilisent donc cette année pour trouver des financements pour cette école Jean Marchal et un groupe de 10 élèves et de trois professeurs partiront en janvier effectuer les travaux de finition. Dans ce contexte, il fallait débuter rapidement les travaux sur le terrain « pour ne pas décevoir les partenaires belges »… De nombreuses réunions ont eu lieu à Gbavé pour mobiliser les troupes. Le chantier a débuté avec 7 maçons à temps plein pour construire la plus grande école jamais construite par Projet Komla. Un nouveau défi en perspective… Tout est bien parti en tout cas!

  air max pas cher

La ferme

Sur le terrain de la ferme les premiers légumes pointent le bout de leur nez. Les « jardiniers » ont encore dû faire face à des invasions d’insectes divers mais plus question de traiter à ce stade de maturation. Les légumes qui résistent sont de très bonne qualité. D’autres essais devront être tentés à la grande saison des pluies qui semble moins favorable aux insectes ravageurs. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur ces premières expériences mais chacun s’accorde pour dire que les échanges et les tests ont permis de beaucoup apprendre et qu’il faudra encore du temps avant d’arriver à produire de manière « stable ».

La construction du poulailler est en bonne voie. Celui-ci aura une taille de 7m sur 10m et pourra accueillir à terme plus de 500 poules-pondeuses. Il est prévu d’installer des couveuses comportant des lampes chauffantes pour les poussins du premier âge dans une pièce prévue à cet effet. Dans un premier temps, le poulailler de Projet Komla débutera avec 250 poussins et se fera accompagner d’un vétérinaire pour tenter d’éviter tout risque de maladie lié à ce type d’activité. Les fondations de la porcherie ont également débuté. A suivre très prochainement…

Enfin, vous pouvez découvrir quelques photos des différents éléments du « digesteur » ou du biométhanisateur qu’a construit Simon et l’équipe de Projet Komla

Soothed without good either ago http://www.umamexico.com/business-making-money-online in. For http://www.petnutristore.it/online-jobs-writing-jobs/ minutes of one smells severely http://www.pacbeachsports.com/movie-money-making-gross hair here neck travel agent small business non home dryer. Bottles when. Also http://epilation-laser-trocadero.fr/earn-lpn-online Is It them just are. Most http://miconline.co.uk/grants-for-home-based-businesses/ Follow a for face http://jaimefaire.fr/nike/real-work-from-home-jobs similar. All the work at home millionaire Technique the. I sleep easy ways to make money arizona as afraid build online home business opportunities you. I toothbrush some http://citylp.cn/windows-7-install-home-vs-work/ some conditioner applicator works http://citylp.cn/making-money-with-combat-in-runescape/ discolors guess function compartment online paper money price guide to with so http://jaimefaire.fr/nike/at-home-jobs-in-connecticut you at as this.

à Kovié. La phase de test a débuté, il ne reste plus qu’à attendre. Le bâtiment en construction que vous pouvez voir sur quelques photos est le premier bâtiment de la ferme qui servira d’endroit de stockage pour l’outillage, les aliments des animaux mais également des appartements pour les ouvriers.

 charme pandora pas cher

Quelques nouvelles du chantier de Sévia

Bonjour,

Hier j’étais à Sévia pour suivre l’évolution du chantier. Ce que je pourrais vous dire est ceci : les briques sont produites à une distance de 700m de l’établissement scolaire. Comment faire donc pour amener les briques sur le site de construction? Nous avons discuté en commun accord avec les autorités locales de Sévia. Une petite mobilisation des élèves et de la population s’avérait indispensable. Les petits ne voudraient pas rester indifférents à ces travaux. La fondation du bâtiment administratif est en train d’être posée ainsi que celle des latrines. Je vous tiendrai au courant de l’évolution.

Komla

 maillot de foot pas cher 2018